Le Blog...

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

25-Tintin et l'Alph-art

25-Tintin et l'Alph-art

Tintin et l'Alph-art - Edition CASTERMAN

Tintin et l'Alph-Art (1983) est le 24ème et dernier album de bande dessinée de la série Les Aventures de Tintin et Milou. Il est inachevé...

Plus de détails


11,50 € TTC

Au mois d'août 1978, plusieurs mois après la fin de Tintin et les Picaros, Hergé réfléchissait à une nouvelle aventure. Il voulait que le thème tourne autour de l'art moderne, une de ses passions. Mais en 1979, avec le cinquantième anniversaire de Tintin, Hergé n'eut pas le temps de travailler l'histoire. A la fin de cette année, il était très fatigué et on découvrit qu'il était atteint d'anémie. Pourtant, dès qu'il allait un peu mieux, il continuait à travailler sur une nouvelle Aventure.
Le 3 mars 1983, le créateur de Tintin nous quitte. L'histoire qu'il avait commencée n'était qu'à l'état d'esquisse et beaucoup de travail était nécessaire pour la finir et lui donner l'allure des autres aventures. Certains collaborateurs d'Hergé voulaient finir ce qui aurait pu constituer la vingt-quatrième aventure de la série. Mais Hergé a toujours refusé que d'autres personnes créent de nouvelles Aventures de Tintin. Cette volonté d'Hergé a même été un argument pour Moulinsart SA qui a conduit à la fermeture d'un site internet personnel, courant 2001, qui proposait en libre téléchargement une version de Tintin et l'Alph-Art terminée par un autre dessinateur.
Quelques temps après la disparition d'Hergé, Fanny Rodwell, veuve Hergé, décida de publier Tintin et l'Alph-Art. Mais de façon à le rendre accessible à tout le monde, cet album se trouva séparé en deux parties : La première partie contient le découpage graphique fait par Hergé, la deuxième partie est une transcription des dialogues sous la même forme que les textes des pièces de théâtre. On découvre que le Capitaine Haddock s'intéresse à l'Art contemporain et a même une vision assez philosophique du sujet ("Ne cherchez pas, c'est de l'art, ça ne sert à rien"). L'histoire s'arrête en plein suspens.
Cet album inachevé permet de rentrer dans le travail d'Hergé : crayonnés, annotations diverses, découpage des scènes... Il est un peu le "bouquet final" de cette série et permet à chaque lecteur d'imaginer la fin de la dernière Aventure de Tintin.